Mai 14
Un navigateur identique à son « grand frère » Mozilla Firefox si ce n'est dans les performances obtenues grâce à son développement spécifique pour les processeurs 64 bits.

N'étant qu'une variante du navigateur de Mozilla, celui-ci intègre la totalité de ses fonctionnalités : une interface simple et personnalisable proposant onglets et groupes d'onglets, marques pages, historiques, barres d'outils, de nombreux modules externes, un moteur optimisé pour le JavaScript, le HTML5 et le WebM, etc.

Dans Waterfox, les extensions Firefox restent compatibles, mais le logiciel requiert d'installer la blibliothèque Visual C++ 2010 Redistributable Package (x64), ou Package redistribuable Microsoft Visual C++ 2010 (x64) en français.

télécharger ici


Ce qui importe ici ? Les performances.
En effet, la prise en charge du 64 bits permet à Waterfox de briser quelques frontières imposées à son grand frère 32 bits.
Présentés sur la page du navigateur, les benchmarks parlent d'eux même.

Notons tout de même que l'interface n'est disponible pour l'heure qu'en anglais, une broutille d'importance pour certains utilisateurs, et que Waterfox n'est également pour l'heure distribué qu'en version Windows.


source : clubic


Posté par Choumi

0 Rétroliens

  1. Pas de rétroliens

0 Commentaires

Afficher les commentaires en(Vue non groupée | Vue groupée)
Pas de commentaires
L'auteur n'a pas autorisé l'ajout de commentaires pour ce billet.