Mars 25
Vous avez oublié votre mot de passe administrateur ?
Ne vous affolez pas, il existe un moyen de rouvrir votre session Windows 7 ou Vista et de modifier votre sésame.

Que faire ?

Exploitez une faille de Windows
Vous allez en effet pouvoir rouvrir votre session en profitant d’une faille de Windows. Pour cela, vous aurez besoin d’un Live CD. Il s’agit d’un CD contenant un système d’exploitation (une distribution Linux, par exemple) à partir duquel l’ordinateur peut démarrer. Nul besoin de l’installer : ce Live CD va vous permettre de modifier des fichiers particuliers de Windows. Ensuite, deux lignes de commande vous serviront de sésame.

La manipulation n’est pas si complexe mais s’adresse néanmoins à des utilisateurs avertis.

Créez et utilisez un Live CD

Un Live CD est un CD-Rom contenant un OS à partir duquel il est possible de démarrer le PC, avec des fonctions plus ou moins limitées. Ce système permet ainsi de modifier les fichiers contenus dans le disque dur. Dans notre exemple, nous allons créer un Live CD contenant Ubuntu 10.10.

Créez le Live CD
1. Téléchargez l’image disque (le fichier ISO) d’Ubuntu. Elle pèse 695 Mo.
2. Munissez-vous d’un CD vierge et insérez-le dans votre graveur. Une fois le fichier ISO complètement téléchargé, double-cliquez dessus. L’utilitaire Graveur d’image disque Windows se lance. Cliquez sur le bouton Graver pour débuter la copie.
Démarrer sur Ubuntu
Démarrer sur Ubuntu
Après le démarrage, cliquez sur Essayer Ubuntu.

Utilisez le Live CD
Vous disposez à présent d’une version d’Ubuntu prête à être installée ou, dans le cas qui nous intéresse, à être utilisée à partir du lecteur de CD du PC.
1. Insérez le CD contenant Ubuntu dans le PC puis redémarrez celui-ci. Lorsque la question vous est posée, choisissez de démarrer à partir du lecteur de CD – il se peut que vous deviez régler le BIOS au préalable pour qu'il accepte ce type de démarrage (voir ci-dessous).
2. Le PC démarre alors sur Ubuntu. Au bout de quelques dizaines de secondes, le Bureau de la distribution Linux s’affiche. Dans la fenêtre qui apparaît, choisissez Essayer Ubuntu.

Modifiez le BIOS
Sur certains PC, il est nécessaire de modifier le BIOS pour pouvoir choisir l’unité de démarrage (disque dur, lecteur de CD, clé USB, etc.). Pour cela, au démarrage du PC, maintenez enfoncée la touche de fonction idoine (souvent F2, F8 ou Esc). Repérez le menu Démarrer (ou Start ou Boot) et déplacez-vous-y à l’aide des touches fléchées du clavier. Placez ensuite en première position le support qui sera choisi pour le démarrage de la machine. Enregistrez vos réglages et redémarrez.



Modifiez les fichiers adéquats

Nous faisons appel au Live CD pour une raison simple : il permet de s’affranchir des autorisations qu'exige Windows lorsqu’il s’agit de modifier certains fichiers. La manœuvre consiste ici à faire en sorte de pouvoir lancer l’Invite de commandes directement à partir de l’écran de choix d’ouverture de session. Pour cela, nous allons modifier le bouton Options d’ergonomie, placé en bas à gauche de cet écran, pour qu’il donne plutôt accès à l’Invite de commandes.

1. Dans le Bureau d’Ubuntu, déroulez le menu Raccourcis, Poste de travail. Double-cliquez sur l’icône représentant le disque dur où est installé Windows. Ouvrez ensuite le dossier Windows puis System32.
2. Dans ce dossier, recherchez le fichier Utilman.exe (passez en Vue liste grâce au bouton Vue en icônes en haut de la fenêtre). Utilman est l’exécutable correspondant aux options d’ergonomie. Faites un clic droit sur ce fichier et choisissez Renommer dans le menu contextuel.
3. Renommez ce fichier Utilman.exe.bak et validez. Recherchez à présent, dans le même dossier, le fichier cmd.exe et renommez-le Utilman.exe.
C’est terminé. Vous pouvez quitter Ubuntu en cliquant sur la croix en haut à droite de l’interface et en choisissant Redémarrer. Suivez les instructions à l’écran pour mener le redémarrage à bien.


Activez le compte administrateur caché

Il est maintenant nécessaire d’activer le compte administrateur caché de Windows, qui dispose de tous les droits, pour redéfinir le mot de passe de votre propre session administrateur.
1. Redémarrez votre PC normalement. Au besoin, réglez à nouveau le BIOS pour qu’il redémarre sur le disque dur et non sur le lecteur de CD (voir notre encadré).
2. A l’écran du choix d’ouverture de session (où figurent les noms de chaque compte d’utilisateur enregistré dans Windows 7), cliquez sur le bouton en bas à gauche, Options d’ergonomie.

L’Invite de commandes se lance. Remarquez au passage que l’utilisateur est le système (puisque aucune session n’est lancée) et qu’il a donc tous les droits. Tapez maintenant la commande suivante en veillant à bien respecter les espaces : net user administrateur /active:yes
Validez en appuyant sur la touche Entrée.
3. Le compte administrateur caché de Windows est maintenant activé. Refermez la fenêtre de l’Invite de commandes et redémarrez votre PC. A l’écran du choix d’ouverture de session, le compte administrateur est maintenant disponible. Cliquez dessus pour ouvrir la session.


Créez un nouveau mot de passe

Vous utilisez à présent un compte administrateur disposant de tous les droits, y compris sur les comptes administrateur « normaux » de Windows. C’est une sorte de « super administrateur » grâce auquel vous allez pouvoir redéfinir un mot de passe pour votre propre session.
1. Cliquez sur le bouton Démarrer et choisissez Panneau de configuration. Cliquez sur Comptes et protection des utilisateurs. Dans la fenêtre qui s’affiche, cliquez sur l’intitulé Comptes d’utilisateurs puis sur Gérer un autre compte.
2. Dans la liste des comptes qui s’affiche, cliquez sur le nom de votre compte, celui dont vous avez oublié le mot de passe.
3. Dans la fenêtre qui apparaît, cliquez sur le lien Modifier le mot de passe. Vous pouvez maintenant indiquer le nouveau sésame de votre compte sans avoir à mentionner l’ancien (ne l’oubliez pas cette fois-ci !). Validez en cliquant sur le bouton Modifier le mot de passe.
Vous pouvez à présent quitter la session de « super administrateur » en cliquant sur le bouton Démarrer puis sur la petite flèche à droite du bouton Arrêter, en choisissant Fermer la session.


Remettez tout en ordre

Inutile de tenter les curieux avec ce compte de « super administrateur ». Mieux vaut le cacher à nouveau. De même, pour retrouver un Windows « normal », il est judicieux de rendre au bouton Options d’ergonomie sa vraie fonction.

Masquez le compte « super administrateur »
1. A l’écran du choix d’ouverture de session, cliquez sur le bouton Options d’ergonomie afin d’accéder à nouveau à l’Invite de commandes.
2. Dans la fenêtre, tapez la commande suivante en respectant bien les espaces présents :
net user administrateur /active:no
3. Validez en appuyant sur la touche Entrée et fermez la fenêtre de l'Invite de commandes. Redémarrez le PC. Le compte administrateur est désactivé et n’apparaît plus parmi les comptes disponibles.

Rétablissez les options d'ergonomie
Reprenez l'étape 1 afin de redonner leurs vrais noms aux fichiers modifiés pour ce pas-à-pas.
1. Accédez au dossier Windows puis à System32. Recherchez le fichier Utilman.exe et renommez-le cmd.exe.
2. Recherchez le fichier Utilman.exe.bak et renommez-le simplement Utilman.exe.
3. Redémarrez votre PC à partir du disque dur contenant Windows. Tout est à présent revenu à la normale.


Mac OS X n'est pas plus sécurisé

Nous avons exploité une faille de Windows pour affecter un nouveau mot de passe à un compte administrateur. La manœuvre n’est pas à la portée de tous, mais elle est réalisable. Avec Mac OS X… c’est encore plus simple. Il suffit de se munir d’un DVD d’installation du système.

1. Insérez le DVD dans le lecteur puis redémarrez le Mac. Après le « bong » de démarrage, appuyez sur la touche C du clavier et maintenez-la enfoncée jusqu’à l’apparition de la pomme à l’écran. Le Mac démarre sur le DVD.

2. Au bout de quelques secondes apparaît à l’écran la fenêtre de choix de la langue. Optez pour le Français puis cliquez sur Continuer. Déroulez ensuite le menu Utilitaires et choisissez l’option Réinitialisation du mot de passe.

3. Dans la fenêtre qui s'affiche, cliquez sur l’icône du disque dur qui contient Mac OS X. Cliquez sur le menu déroulant Choix du compte d’utilisateur et choisissez le compte dont vous souhaitez réinitialiser le mot de passe.

4. Dans le champ Tapez un nouveau mot de passe pour cet utilisateur, saisissez le nouveau mot de passe. Confirmez votre choix dans le champ suivant. Cliquez enfin sur Continuer. Un panneau d’avertissement vous informe que ce nouveau mot de passe ne sera pas pris en compte par le trousseau d’accès. Cliquez sur OK.

5. Quittez l’utilitaire de réinitialisation de mot de passe et redémarrez le Mac. A l’écran de choix des utilisateurs, choisissez le compte dont vous venez de modifier le sésame. Indiquez le mot de passe que vous avez choisi juste avant et validez. Dans la boîte de dialogue en anglais qui s’affiche, cliquez sur Create New Keychain. Votre session s’ouvre. Vous avez accès à tous vos fichiers et dossiers.



source : 01 Net

Posté par Choumi

0 Rétroliens

  1. Pas de rétroliens

0 Commentaires

Afficher les commentaires en (Vue non groupée | Vue groupée)
Pas de commentaires
L'auteur n'a pas autorisé l'ajout de commentaires pour ce billet.